Nollywood dreams!

Posted by in Films, Informations, Uncategorized

Le Nigeria, Deuxième puissance cinématographique au monde quant au nombre de films depuis 2009, devant les États-Unis (Hollywood) et derrière l’Inde (Bollywood).Le terme « Nollywood » est un associant le « N » de Nigéria et le « ollywood » de Hollywood (suivant le même modèle que l’expression Bollywood : « B » de Bombay et « ollywood » de Hollywood)

Nollywood est grosso modo une production de 2000 films par an en moyenne. Ce qui représente un peu moins de films que Bollywood mais plus que Hollywood. Nollywood est donc le deuxième producteur de films au monde. le coût estimé ne dépasse pas 20 millions d’euros. Son public régulier est estimé à 150 millions de spectateurs.

Nollywood est plutôt comme Hollywood ou comme Bollywood ?
Aucun des deux. Nollywood est une industrie plus jeune (elle date de 1992) et utilise des méthodes de production et de financements innovants. L’industrie a aujourd’hui atteint l’âge de maturité et des studios de production de taille importante et autres sociétés de production ont fait leur apparition dans le paysage médiatique nigérian, ce qui n’a pas toujours été le cas.
Bien que les salles de cinéma étaient une rareté au Nigéria pendant cette période, les histories originales, elles, ne manquaient pas. Malgré le manque de fonds et d’expérience, des réalisateurs autodidactes se sont mis à utiliser des caméscopes grand public pour filmer leurs histoires et les vendre en cassette VHS. En moyenne la production d’un film prend entre 7 et 10 jours et le budget se situe entre 7 000 et 12 000 euros. A titre de comparaison un film d’Hollywood coute en moyenne 60 million d’euros pour une durée de production d’un an) Bien que le résultat des premières production n’était pas d’une grande qualité technique, l’originalité des histories racontées a tout de suite fait de Nollywood un succès de grande ampleur.

Bien que les comédies et les drames soient clairement les genres majoritaires de Nollywood
et les plus populaire, il est également possible de voir des films d’horreur, des films historiques, romantiques et courts-métrages.
Parfois critiqué pour ses dramatisations excessives et/ou pour la qualité technique de ses productions. Le nombre de fans de Nollywood continue d’augmenter à travers le monde. Les films Nigérians représente une part de plus en plus importante dans les exportations du pays.
Aujourd’hui, Nollywood est le deuxième employeur du pays après l’agriculture et représente 5% du PIB nigérian. Phénoménal!
Source :
http://www.nollywoodweek.com/